Commémorations

Sur cette page, quelques lieux événements, relatif aux commémorations spatio-temporelles de notre intemporalité.

  • Nisargadatta Adhyatma Kendra

Le Nisargadatta Adhyatma Kendra, qui est le Samaadhi  Mandir de Nisargadatta est situé au Nord de Bombay sur Dahisar ouest. Pour s’y rendre: soit le taxi , soit le train. Tenir compte des flux de circulation entre le coeur de Bombay et sa banlieue. En train, descendre à Dahisar et  sortir côté ouest (West) prendre la Balkrishna tawde marg jusqu’à Dahishar river ( !!!) et traverser de l’autre côté par la passerelle, le Kendra se trouve de ce côté derrière un petit temple dédié à Ganesh en bord de la route, Bapu Bagve Marg.

Il est préférable d’annoncer sa venue (voir contact ci-dessous). Les cérémonies de bhajans et aartis qui réunissent le plus de disciples sont  en général  le samedi soir de 18 à 20 heures, mais ont lieu quotidiennement de manière  plus simple. Prévoir votre lieu de couchage, ce n’est pas une zone touristique. Suivant les périodes, les hotels n’accueillent pas les touristes.

autre dénomination
« Siddhashram » ,  ou Shree Nisargadatta Maharaj Samaadhi Mandir.

contacts:

Shri Vijay Sawant – ☎ +91 9869 44 6250
Shri Nandan Joshi – ☎ +91 9969 75 4749

Nisargadatta Maharaj Mandir

 

 

 

  • 10th Ln Khetwadi
Kehetwadi 10th lane

C’est à cette adresse de 10th Ln Khetwadi que se sont tenus quotidiennement pendant plus de quarante ans, les entretiens donnés par Sri Nisargadatta Maharaj. Au premier étage de sa dernière échoppe,  dans une pièce d’environ quarante m2 qui lui servait aussi de logement. Au coeur même de la grouillante et effervescente Mumbaï. Plusieurs fois par jours des entretiens avaient lieux traduits du Maharati en Anglais par ces fidèles traducteurs dont Ramesh Balsekar, les occidentaux étaient majoritaires dans ces séances traduites du matin et de l’après-midi. En soirée, des entretiens non traduits accueillis un public de fidèles locaux. Ces entretiens étaient coupés de séances de bajhans et d’aartis, et de sorties méditatives jusqu’à la plage proche de  Chowpatty.( photo ci-dessous).

Occasionnellement, il pouvait se rendre pour animer à certaines dates anniversaires des cérémonies en l’honneur de son guru Sri Siddharameshwar Maharaj, au cimetière du crèmatorium de Malabar Hill.

 

 

Une certaine émotion est présente en franchissant le seuil de la porte que des dizaines de fidèles de Nisargadatta ont franchis pour venir l’écouter quotidiennement.

 

l’escalier qui depuis la rue monte à l’étage
sur le seuil

Ganesh, Nãth Ananda, et l’épouse du petit neveu de Nisargadatta.

Les programmes de la télévision ont remplacés les enseignements de Nisargadatta maharaj. Tout est bien.

« Tout ce qui dépend de la force de vie, y compris les vedas, n’existe que parce que le corps, le souffle, et la conscience individuelle existent. Mais le témoin qui a connaissance de cela est hors du temps, hors de l’espace et n’est pas concerné par ce qui arrive au corps, au souffle de vie et à la conscience individuelle ». N.M

extrait de ultime guérison ed. Almora

En quittant les lieux, quelque chose me fit me retourner pour porter le regard à la fenêtre du premier étage. A travers les barreaux une main nous fait signe au revoir, il s’agit du tout jeune enfant qui était rentré de l’école pendant la visite, sans se soucier de notre présence. Sur son visage passe à ce moment précis celui de Nisargadatta qui nous salue.

Merci