Enseignements

 

Sont rassemblés ici :

-1/ d’une part des extraits des questions -réponses qui illustrent l’essence de l’enseignement,  et sont en quelques sortent des condensés de son enseignement ( Ce qui n’enlève rien au fait que son enseignement  est déjà un condensé, dans le sens où il ne s’écarte pas de son seule et unique sujet, l’éveil à et la réalisation de notre véritable Nature.

-2/ d’autre part l’aspect ,moins  connu des occidentaux aujourd’hui, qui est l’aspect dévotionnel de son enseignement et de l’expression de la réalisation.

-3/ A suivre, des thèmes souvent abordés par Nisargadatta, relatifs aux questionnement des chercheurs venus lui rendre visite.  Ces thèmes seront illustrés par une sélection d’extrait d’entretien.

Introduction à l’enseignement de Nisargadatta Maharaj

 

 

1 /Pour lire un extrait d’entretien dans son entier cliquez sur son titre

Rappel : son enseignement ne visait qu’une seule intention essentielle: planter ses mots directement dans la conscience de ses visiteurs ou adeptes, et éviter à tout prix à surajouter d’autres concepts dans l’intellect des « chercheurs de vérité ».

Question : Je suis troublé. Comment acquérir la paix ?

N.M : Pourquoi voulez-vous la paix ?

Question : Pour être heureux.

N.M : Présentement, n’êtes-vous pas heureux ?……….

  • Rien n’est à vous: Il ne se passe rien, personne n’est esclave et par conséquent il n’est pas question de libération…….

 

 

Pour lire un poème ou un texte écrit par Nisargadatta lui-même. cliquez sur son titre

  • Poème dévotionnel écrit par Nisargadatta  Maharaj, qu’il chantait tous les matins lors de l’une des sessions publiques de bhajans.
  • Au sujet de la Conscience – texte écrit par Nisargadatta Maharaj, dans les années 1950

 

3/ Thèmes choisis

Effort  et abandon dans le Jnani Yoga.

Cette question est récurrente, et ne cesse de semer le trouble et la discorde  même chez ceux qui  semblent déjà bien avancé dans un processus d’éveil à leur être véritable.

Comme toujours le mental ne peut considérer qu’une chose et  ce qui semble être son contraire puissent être toutes à la fois juste.

I l est important ici  aussi de noter que  les propos de Nisargadatta, rassembler aujourd’hui en recueils, s’adresser à un être particulier, à un moment particulier de sa quête et de son processus d’éveil.

L’effort est nécessaire pourrait-on dire tant qu’il y a quelqu’un pour faire un effort. C’est à dire non pas jusqu’à l’éveil, mais jusqu’à la réalisation pleine et entière. Tout n’est plus alors qu’une évidente spontanéité.

Effort, sincérité, assiduité, confiance, dévotion, abandon .

Voici comment Nisargadatta évoque tout d’abord, cette dynamique d’engagement et d’effort, souvent niée aujourd’hui dans certains courants d’un néo -advaïta,  tel qu’enseigné en Occident…. lire la suite