Nirupana 48 – mula maya , l’illusion première

 Le non manifesté est sans mouvement.

Où se trouve-t-il ?

Réfléchissez bien à ce point. Par un frémissement du non manifesté, une infime maya  est créée. S’il n’y avait pas de sens d’individualité, personne ne serait concerné par maya .

Vous êtes éternellement non manifesté par nature.

La conscience implique une individualité. Ce qui connaît la conscience est le non manifesté.

Quand, soudainement, vous accédez à « Je suis », cela vous fascine. C’est la même chose que l’amour.

Votre conscience a été créée à travers l’ignorance. Ceci est la maya primordiale. ( mula maya)

Nisargadatta Maharaj

Extrait du Nirupana 48 de « Méditations avec Sri Nisargadatta Maharaj » éd.Aluna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *