Nirupana 53 – Cela qui ne meurt jamais

 Méditez uniquement sur le fait que vous avez connaissance d’être.

Votre conscience doit être réalisée. Cela vaut toute pénitence et effort.

Vous devez pratiquer cette méditation longtemps pour être stabilisé dans la conscience. Rappelez-vous que vous n’avez pas de forme.

Votre forme est toute manifestation et toute imprégnation. On l’appelle Brahman .

Une fois que ceci est stabilisé, plus rien d’autre n’est à faire.

Alors, Cela qui ne meurt jamais, qui n’a aucune qualité et est sans illusion, sera libre.

On l’appelle Parabrahman.

Nisargadatta Maharaj

samedi 19 août 1978

Extrait de  » Méditations avec Sri Nisargadatta Maharaj » éd. Aluna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *