Nirupana 19 – Maya

jeudi 30 mars 1978

 Maya signifie : l’illusion qui apparaît soudainement. Il s’agit de l’illusion d’avoir une dimension et une forme. Cela s’est produit par l’oubli de votre véritable nature. Voyez comment et quand vous avez acquis le concept d’exister. Celui qui connaît le Soi n’a pas de problème avec ce qui est bien ou mal. Avoir un quelconque souhait est de la mendicité.

Restez tranquille. Peu à peu, vous saurez ce qui se passe réellement et pourquoi. En fait, même quand il n’y a rien de néfaste, le  jiva ( la conscience identifiée au corps et aux pensées) a le sentiment qu’une grande calamité se produit, et il part au combat jusqu’à en mourir vainement.

Dans l’état d’identification au corps-mental, tous sont des mendiants. Chacun demande une chose ou une autre. Jusqu’à ce que l’ignorance disparaisse, le concept « Je veux aller au-delà » persistera.

Il n’y a que maha-maya (la grande illusion.) Elle doit être démasquée,après avoir été vénérée en tant que Dieu ou  Brahman. C’est alors, en même temps, le Divin qui est détrôné. Rare est celui qui vous évoquera cette connaissance la plus secrète.

Une fois passé le temps de vénérer le Soi en tant que Dieu, l’ignorance est révélée.

Alors, aucune connaissance ne peut subsister.

N.M

Extrait  du Nirupana 19 de « méditations avec Sri Nisargadatta » éd.Aluna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *