Nirupana 55 – Souvenez-vous de cela, et aucun concept ne vous troublera

 Il n’y a pas un seul être vivant qui n’adore Atman.  Les insectes aussi

Le vénèrent, dans le fait qu’ils prennent soin d’eux. Tous les corps humains

sont des temples de Dieu. Sans dualité, il ne peut y avoir identification

en tant que, par exemple, Brahman  et maya , Dieu et dévot. Dans un

premier temps, cela doit être divisé de la sorte, et ensuite unifié. Quand

vous vous reconnaîtrez, vous saurez qu’il n’y a pas un être vivant sur

terre pour qui vous ne serez pas utile. Dieu est omniprésent. Il imprègne

toute chose, tout lieu. C’est la vision de votre propre conscience. Si

vous comprenez ceci, pas une seule trace d’individualité ne subsistera en

vous. Tout ce que vous ferez, sera uniquement adoration du Soi.

Pour le réaliser, vous devez méditer sur la conscience par laquelle

vous avez la connaissance d’être. Appelez-la le Guru . Tenez Ses pieds

serrés. D’Elle vous tenez l’expérience du corps physique et du monde.

C’est votre propre nature. Souvenez-vous d’Elle. Vénérez-La en vous la

remémorant constamment. Elle est l’image de votre vraie nature.

Souvenez-vous de cela, et aucun concept ne vous troublera.

Nisargadatta Maharaj

jeudi 24 août 1978

Extrait du Nirupana 55 de « Méditations avec Sri Nisargadatta Maharaj » éd.Aluna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *