Nirupana 56 – Il n’y a rien d’autre à part vous

 Parabrahman transmet Sa propre connaissance à  Brahman – la manifestation en tant que « Je suis ».

Il se tient là d’où le son émane. Le verbe est la conviction de  Brahman (conscience). C’est la force vitale.

Votre sensation « Je suis » est identique à  Brahman.

L’acte de voir est vide. Encore que la véritable vision de ce qui voit est la création.

La fausse identification au corps est la cause de toutes les joies et

les peines.

 ……..

Quand le prana  quitte le corps, qu’arrive-t-il au Soi ? Il se déploie

partout. Son symbole est l’espace. Vous êtes Cela. L’espace est plus

pur que les quatre éléments grossiers. Votre conscience est plus pure

que l’espace. Quand un jnani  quitte le corps, il fait l’expérience de la

félicité. Quand vous réaliserez le Soi, vous saurez que le moment de la

mort est félicité. Ce sera l’expérience de celui qui a la connaissance que

tout ce qui est créé est Brahman  – la conscience. Il n’y a rien d’autre à

part vous. Et même si un jnani  vénère le Brahman  manifesté, il n’est pas

dans l’illusion.

Nisargadatta Maharaj

dimanche 27 août 1978

Extrait du Nirupana 56 de « Méditation avec Sri Nisargadatta Maharaj » éd. Aluna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *