Premiers discours 27 – Ganapati

 

Chaque fois qu’il y a un décompte, celui qui compte doit être présent en premier.

Pour compter les personnalités, aussi célèbres soient-elles, il faut d’abord compter la présence d’Atman.

Si nous sommes absents, qui comptera? Le Soi doit être présent pour commencer à compter. Qui prononce le son Aum ou Om ? Celui qui est là avant le décompte et qui va compter.

Au tout début de la manifestation à partir du non-manifesté, il y a l’apparition de Ganapati. On l’appelle aussi Heramba, c’est un amoureux des vaches! Le premier son est un son profond caractéristique, qui rappelle le meuglement de la vache : le Om. Ce son est spontané, insaisissable, produit sans aucun instrument. Le premier à être adoré est Ganapati, qui représente le Om.

Il s’agit d’un son spontané, qui n’est pas produit par un instrument ou par la voix humaine. Sans son évocation, il ne peut y avoir de commencement. Dans ce corps, votre existence est due à Atman, Dieu ou Ganapati. Avec sa vision et après avoir développé une intimité avec Lui, un bien-être total s’installe. Il donne vie à toute existence et est présent en tout en tant que l’Atman.

Atman est avant tout. Toute l’existence et la nature prennent place par la suite. Notre existence initiale était sans attributs. Celui qui a connaissance de ces faits reçoit des pouvoirs surnaturels de Ganapati. Gananayaka est vraiment le soutien du monde entier. C’est aussi votre vraie nature, prenez-en soin afin que cette unité ne soit pas rompue. Quand vous réalisez le Soi, tout votre travail et vos devoirs sont terminés.

L’Atman est omniprésent. Notre Conscience dans le corps est vraiment une incarnation, et Celui qui en est conscient est Paramatman. Toute forme vivante est spontanément consciente de son existence. D’après notre propre expérience, la question la plus mys- térieuse est de savoir comment nous sommes amenés à connaître notre existence. Notre Conscience est l’incarnation de Gananayaka. Bien que la même Conscience soit présente également dans tous les êtres vivants, son secret et son origine ne peuvent être connus que sous la forme humaine. Bienheureux sont les parents dont la progéniture réalise le Soi. Une fois le Soi connu, il n’y a plus d’ignorance. La transmission de la connaissance du Soi est due à Ganapati. Gananayaka va enlever toute illusion.

Éliminez l’ignorance que le corps est votre identité et faites de la place pour que Ganapati occupe votre Cœur. Le Soi est libre de timidité, de honte et d’illusion. Ce qui n’est pas est difficile à atteindre. Il faut L’être lui-même, par soi-même. Il peut être atteint, si vous développez la conviction qu’Il n’est rien d’autre que vous. C’est notre propre grâce qui y travaille. Il s’agit d’une illusion que de nous considérer comme séparés et hors de la présence de Dieu. Sa grâce enlève les voiles de l’illusion.

Je suis en train de vous évoquer quelque chose de très profond.

Il est difficile de réaliser le Soi, voici des paroles du Guru qui nous sont utiles: «Je prends cette aide (celle de Ganapati) pour vénérer mon propre Atman et avec cette conviction renforcée, Celui-ci sera réalisé comme étant Paramatman. » Nous découvrons notre présence et c’est Paramatman Sadguru qui vient à l’apprendre. La Conscience opère en tout, Elle est une expression du Soi.

Ce qu’il faut, c’est de la conviction et rien de plus. La conviction en sauvera un et celui-là même en sauvera d’autres. Développez une ferme conviction sur ce que vous avez entendu maintenant. Cela deviendra votre expérience directe et votre félicité n’aura pas à être connue des autres.

Nisargadatta Maharaj

Extrait de « Premiers discours » aux éd. des 2 Océans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *