Nirupana 27 – Une vie de rêve

 L’expérience de Dieu (la conscience) est là tant qu’il y a vie.

Quoi qu’il en soit, Je suis intemporel. Cependant, mon état véritable doit encore être décrit par relation avec quelque chose.

Le non manifesté devient manifesté avec la sensation « Je suis ». Dans la prison de ce concept, quatre-vingtun ans se sont écoulés.

Il n’y a rien de comparable à l’expérience « moi réalisant Dieu » ou « Dieu me connaissant ». Ce ne sont pourtant que des ouï-dire. Dieu n’est qu’un concept. Tous les concepts sont limités au temps.

Mon état infini est sans désirs et sans pensées. Le concept « Je suis » est venu, sans attente, et avec lui le monde.

Un roi rêve pendant cinq minutes. Dans ce rêve il est mendiant pendant cent ans ! Quand il se réveille, il est à nouveau le roi comme auparavant. Le rêve « Je suis » est momentané.

Dans ce rêve, nombreux sont ceux qui m’encensent, nombreux aussi sont ceux qui me molestent. Cela ne m’affecte pas. Toujours, je suis parfait.

N.M

Extrait de « Méditations avec Sri Nisargadatta Maharaj » éd. Aluna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *